Chantier 

Lyon-Turin : 10 km creusés

La construction de la future ligne ferroviaire Lyon-Turin vient de franchir une nouvelle étape avec l’achèvement du chantier des ouvrages de reconnaissance de Saint-Martin-La-Porte débuté en 2015. Les 10 premiers kilomètres du tunnel de base ont été creusés. Les équipes du groupement SMP4 mené par Spie batignolles génie civil et composé d’Eiffage génie civil, Ghella Spa, CMC Di Ravenna et Cogéis Spa ont réalisé l’ultime percement à 600 m de profondeur permettant de relier les deux fronts d’attaque : côté Est, en direction de Turin et côté Ouest, en direction de Saint-Jean-de-Maurienne. 7 ans de travaux ont été nécessaires pour excaver 9 km au tunnelier et plus de 3 km en méthode conventionnelle. Ces deux dernières années ont été consacrées à l’excavation d’1,4 km en méthode traditionnelle dans la partie géologique du « Houiller Productif », zone géologique la plus complexe du projet. Les travaux de reconnaissance de Saint-Martin-La-Porte constituent une nouvelle étape en vue de la réalisation du tunnel franco-italien de 57,5 km, de la future ligne ferroviaire Lyon-Turin (65 km, entre Saint-Jean-de-Maurienne en Savoie et Susa/Bussoleno en Piémont).  

©photo : Egis

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com