Levage 

Sarens lève les nouvelles tribunes du Stade de Metz avec une grue Demag CC3800-1

Le fameux Stade Saint-Symphorien de Metz se dote d’une nouvelle tribune, dont la production des structures en acier a été réalisée par la société Martifer. Pour la positionner, le groupe Demathieu Bard, en charge du chantier en groupement avec Costantini, a fait appel à la société Sarens et à sa grue treillis sur chenilles Demag CC3800-1, de 650 tonnes de capacité. 

Les quatre structures en acier à lever et positionner mesuraient  45 m de long, 25 m de large pour une hauteur de 14 m et un poids jusqu’à 242 tonnes. La grue a été configurée en SWSL avec une flèche principale de 60 mètres, un mât Superlift de 36 mètres et une fléchette relevable de 24 mètres. Le contrepoids de la superstructure pesait 165 tonnes, celui du Superlift, affichait un poids de 325 tonnes maximum, en fonction des charges. 

Dans un premier temps, la grue a d’abord levé les éléments  à une hauteur de 16 mètres, afin de franchir au-dessus d’une rangée d’arbres aux abords du stade. La charge a ensuite été levée à une hauteur de 29 mètres, suffisante pour pouvoir faire pivoter les éléments au-dessus de la tribune et, avec l’aide d’assistants guidant la manœuvre, les faire descendre exactement à l’endroit prévu, pour être « réceptionnés » et fixés par les monteurs de Martifer.

« Pour moi, la grue Demag CC 3800-1 est un engin absolument magnifique qui, en dépit de ses dimensions gigantesques, peut être mis en place avec une rapidité et une facilité surprenantes. La grue a fonctionné de façon incroyablement précise et fiable – malgré les dimensions énormes des éléments qu’il fallait soulever. J’ai été très impressionné par le spectacle des opérations de levage menées par la grue CC 3800-1. C’est la première fois depuis 30 ans qu’une telle intervention avec une grue a lieu à Metz », a déclaré Julien Cavelius, directeur de travaux de Demathieu Bard. 

Derniers Articles