Chantier International 

Iter prépare sa phase d’assemblage en 2020

Le Conseil Iter s’est réuni il y a quelques jours pour sa 25e session  et a constaté que les progrès demeuraient soutenus et en lien avec l’objectif de production du Premier plasma en  2025. En construction à St-Paul-lez-Durance, Iter sera la plus grande installation expérimentale de fusion jamais construite, grâce à la coopération internationale de l’Europe (moitié des coûts de construction ), avec la Chine, l’Inde, la Corée, la Russie et les Etats-Unis. 65% des tâches nécessaires ont ainsi été effectués, notamment les travaux de Génie civil du Bâtiment tokamak. Plusieurs éléments majeurs ont été finalisés et livrés (ou en cours de livraison) sur site comme les premiers segments du bouclier thermique, les bobines de champs poloïdal, ou la mise en place des équipements dans l’usine cryogénique… 
La phase d’assemblage se prépare donc  pour 2020. Iter Organization a signé deux importants contrats, jusqu’en 2024, qui couvrent l’assemblage et l’installation du cœur du tokamak (secteurs de chambre à vide, écran thermique, bobines supraconductrices, pénétrations, cryostat, instrumentation ainsi que les structures de refroidissement et de support associées). 

Derniers Articles