Iter en bonne voie

Lors de sa 22e session, le conseil Iter a confirmé que le chantier Iter continue de progresser à un rythme rapide et soutenu, afin de tenir l’engagement de produire un premier plasma en 2025, tout en demeurant dans le cadre du budget global du programme défini en 2016. 55% des tâches indispensables à la production du premier plasma sont aujourd’hui achevées. Le Conseil a aussi approuvé les amendements qui ont été apportés à la stratégie de construction en vue d’optimiser les séquences d’installation des équipements dans le Complexe Tokamak.
ITER est en cours de construction à Saint-Paul-lez-Durance, en France, dans le département des Bouches-du-Rhône.  Ce sera la plus grande installation expérimentale de fusion jamais construite, conçue pour démontrer la faisabilité scientifique et technologique de l’énergie de fusion. ITER est également une entreprise de coopération scientifique internationale sans équivalent : le contribution de l’Europe représente à peu près la moitié du coût de construction ; les six autres Membres (la Chine, l’Inde, le Japon, la République de Corée, la Fédération de Russie et les États-Unis) contribuent à part égale à l’autre moitié.

 ©Iterorganization/EJFRiche

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn