Iter : une LR 11000 lève des poutres de 190 tonnes

La dernière des quatre poutres du bâtiment d’assemblage d’Iter a été levée hier mercredi 22 juin. Pour positionner cet élément de 190 tonnes et de 46 m de long à son emplacement à plus de 50 m de hauteur, les équipes Mammoet ont utilisé une grue treillis Liebherr LR 11000, de 1000 tonnes de capacité. Celle-ci était configurée avec  60 m de flèche principale,  36 m de volée variable et 670 tonnes de contrepoids. La dernière poutre était la 4e composant les deux ponts roulants du hall d’assemblage. Deux chariots, d’une centaine de  tonnes chacun ont  également été positionnés à l’intérieur du hall, à 50 m de haut.  Deux autres restent encore à lever. Ces ponts roulants permettront la manutention et le déplacement des gigantesques éléments pesant jusqu’à 1500 tonnes nécessaires à la construction du Tokamak. Rappelons que Iter sera la plus grande installation expérimentale de fusion jamais construite. La date du premier plasma  a été fixée à décembre 2025.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn