Les grues Manitowoc mobilisées à Tchernobyl

L’une des deux grues treillis Manitowoc 2250 (de 272 tonnes de capacité nominale)  employées sur le chantier de l’enceinte de confinement de Tchernobyl a été équipée avec une nouvelle volée variable. Sur ce projet, la 2250 était configurée avec la volée variable #133 de 21,3m sur une flèche principale de 61m.  Elle est notamment utilisée pour effectuer des levages difficiles qui requièrent un placement des matériaux à l’intérieur de l’enceinte de confinement, en construction depuis 2011. En configuration standard, la flèche lourde atteint une longueur de 91 m, qui peut être étendue à 184 m avec la volée variable. Outre ces deux grues treillis, installées sur site en 2012 et 2013, Manitowoc a également mobilisé 8 grues à tour  sur ce chantier : quatre MR605B à flèche relevable, trois MD485B et une MD345B. Ce site de confinement unique au monde doit venir recouvrir l’actuel abri, construit après l’explosion du réacteur nucléaire en 1986. La nouvelle enceinte, réalisée avec un toit en acier de plus de 29000 tonnes, d’une dimension de plus de 257 m de large et 110 m de haut, doit prévenir toute fuite radioactive de l’actuel abri. Elle  doit être achevée en 2017.

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn