Energie Eolien 

Le premier site de production d’hydrogène renouvelable offshore au monde inauguré à St-Nazaire

Lhyfe a inauguré à Saint-Nazaire son site pilote de production d’hydrogène vert renouvelable offshore, le premier au monde. La plateforme « Sealhyfe » va tester pendant 18 mois, ce mode de production d’hydrogène inédit. Avec ce projet, Lhyfe compte démontrer que la production d’hydrogène à partir d’éoliennes offshore est possible.  « En ouvrant la voie à la production massive de l’hydrogène renouvelable en mer, Sealhyfe s’inscrit pleinement dans le déploiement européen de la filière hydrogène offshore, et souhaite contribuer à bâtir la  souveraineté énergétique des pays », déclare Matthieu Guesné, fondateur et PDG de Lhyfe.  

Les premiers kilogrammes d’hydrogène vert renouvelable seront d’abord produits à quai puis en mer, au large du Croisic, en fonctionnement automatique, dans les conditions les plus extrêmes : l’unité de production est installée sur une plateforme flottante, connectée à une éolienne flottante. La plateforme « Sealhyfe » doit permettre de valider plusieurs défis majeurs et tout d’abord de réaliser toute les étapes de la production de l’hydrogène, c’est-à-dire convertir la tension électrique provenant de l’éolienne flottante, pomper l’eau de mer, la désaliniser et la purifier, casser cette molécule d’eau via l’électrolyse, pour obtenir de l’hydrogène vert renouvelable. Il s’agit aussi de gérer l’impact du mouvement de la plateforme sur les équipements, de faire face aux conditions environnemental et fonctionner en milieu isolé. Lhyfe s’est appuyée sur les équipements du site d’essais en mer, le SEM-REV, opéré par Centrale Nantes. Le projet bénéficie de l’expertise d’acteurs industriels français reconnus comme les Chantiers de l’Atlantique, GEPS Techno et Eiffage Energie Systems, le port de St-Nazaire et Kraken Subsea Solutions (pour le raccordement électrique sous-marin). 

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com