Convois Manutention 

Bientôt une formation « chargé de projets industriels »?

Anthony Begrand, expert levage et manutention, consultant notamment sur le projet EOHF (Eoliennes Off-shore Hautes Falaises, le projet d’éoliennes en mer au large de Fécamp) a le projet d’ouvrir une « école » de « chargé de projets industriels ». Cet ancien directeur industriel du groupe Rhenus  prépare la certification Qualiopi et vise l’intégration en CFA d’ici 2024. « Le but est de mettre en place une formation complète dans la logistique door-to-door, qui prenne en compte tous les aspects des grands projets : maritime, transit, levage, manutention, transport exceptionnel, pour avoir un « scope » de la logistique dans son intégralité., avec des interfaces pas toujours connus. » Cette formation pourrait à terme déboucher sur  un diplôme. « Avec une formation reconnue et valorisée, on pourrait aussi apporter une solution aux problématiques de recrutement de nos métiers », souligne-et-il.  
D’ici là, il apporte son expertise aux phases de transfert sur barge des 71 fondations d’éoliennes off-shore au port du Havre. Un immense défi d’ingénierie puisqu’il s’agit des premières fondations aussi grandes et aussi lourdes à transférer depuis un quai maritime sur une barge: d’un poids de près de 5000 tonnes, elles mesurent 31 m de diamètre à la base et 48 à 54 m de haut ! C’est le groupe Sarens qui est en charge de ces opérations. Des opérations hors normes à découvrir dans notre prochaine édition du Mille Pattes Magazine… 

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com