Portuaire Transport 

Les matériaux de construction soutiennent le transport fluvial

52,5 millions de tonnes de marchandises ont été transportées par voie fluviale en 2021, en hausse de +4% en tonnes-kilomètres (t-km) et de +3,1% en volumes par rapport à 2020, selon le bilan de Voies Navigables de France. Ce résultat est notamment le fait d’une forte croissance de la filière des matériaux de construction qui représente 23,7 millions de tonnes soit une progression de +16,8% par rapport à 2020 ! Le secteur dépasse ainsi son niveau d’avant crise et atteint un trafic qui n’a pas été enregistré depuis 1992. La métallurgie a connu un rebond en 2021, avec une hausse de +17,9% en t-km (plus de 568 millions de t-km) et de 16% en volumes (avec 3,9 millions de tonnes transportées). Une progression liée à l’augmentation des trafics sur la Seine, mais également aux exportations vers l’Allemagne depuis le Nord et le Grand-Est. L’activité de transport de conteneurs et de colis lourds est elle aussi orientée à la hausse en 2021 (+3,4% en EVP à près de 583 000 EVP). « Le réseau fluvial est fluide et non saturé, il pourrait accueillir jusqu’à 4 fois plus de trafic sur certains axes comme la Seine ou le Rhône. Il est sous exploité alors qu’il est le mode de transport de fret le plus écologique », souligne Thierry Guimbaud, Directeur Général de Voies navigables de France. 

 ©Photo-VNF-Didier-Gauducheau 

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com