Chantier Eolien 

A St-Nazaire, la première éolienne en mer posée

La première éolienne offshore de France vient d’être posée à 12 km au large de la presqu’île de Guérande, annoncent EDF Renouvelables et EIH, partenaires à parts égales du projet éolien en mer de Saint-Nazaire et GE Renewable Energy, fournisseur des turbines éoliennes. Lancé en 2019, le chantier du parc éolien en mer de Saint-Nazaire devrait être mis en service à la fin de cette année 2022. Les éoliennes sont transportées par lots de 4 sur le navire Vole au vent de Sodraco (groupe Jan de Nul). Le levage des éoliennes sur leurs fondations monopieux, s’opère depuis le navire : le mât, puis la nacelle et enfin les trois pales. Les nacelles ont été assemblées dans l’usine de GE Renewable Energy de Montoir-de-Bretagne, près de Saint Nazaire, mobilisant 400 personnes. Les 80 éoliennes du parc (d’une capacité installée de 6 MW chacune) seront progressivement installées en mer d’ici la fin de l’été, à une distance variant entre 12 et 20 km des côtes, en vue des essais de mise en service. 

Le parc devrait commencer à produire d’ici la fin de l’année l’équivalent de 20% de la consommation électrique du département de Loire-Atlantique. 

« Le parc éolien en mer de Saint-Nazaire et nos trois autres projets éoliens en mer posés en France, dont deux sont en construction au large de Fécamp et Courseulles-sur-Mer, s’inscrivent pleinement dans la stratégie CAP 2030 d’EDF, qui vise à doubler entre 2015 et 2030 sa capacité nette installée en énergies renouvelables dans le monde, pour la porter à 60 GW. » commentait Bruno Bensasson, PDG d’EDF Renouvelables

©Parc éolien en mer de Saint-Nazaire – Production CAPA Corporate

Derniers Articles