Energie Manutention 

Paprec renforce son savoir-faire dans la valorisation énergétique

Le groupe Paprec renforce son savoir-faire industriel en reprenant  les équipes de CNIM E&E EPC, des équipes techniques et d’ingénierie dont le savoir-faire est reconnu dans la conception de centrales thermiques et de valorisation des déchets. Après CNIM O&M l’été dernier, le groupe Paprec confirme ainsi son projet stratégique. Les équipes de CNIM E&E EPC maîtrisent notamment la conception d’unités de grandes capacités, une technologie qui complète ainsi celle de Tiru, société acquise l’été dernier par Paprec, détenteur de brevets sur les fours oscillants destinés aux plus petites capacités. Devenu le troisième acteur français de la valorisation énergétique avec ces acquisitions, le groupe Paprec est donc particulièrement sollicité sur le marché français mais aussi au Royaume-Uni, en Pologne et dans les Antilles françaises, pour la construction et l’exploitation d’unités de valorisation énergétique et de centrales de grandes capacités. « Les équipes de CNIM E&E EPC sont à l’origine de premières technologiques importantes dans le domaine des unités de conversion thermique, de la combustion de déchets et de biomasse et de l’énergie. En nous appuyant sur les savoir-faire uniques développés par Tiru et par CNIM E&E EPC, la technologie et la capacité d’innover des équipes, nous allons proposer à nos clients des offres extrêmement complètes d’usines de valorisation des déchets en énergie », soutient Sébastien Petithuguenin, Directeur général de Paprec, en charge du pôle Technologie pour le groupe.
Le groupe va établir une cinquième plate-forme à la Seyne-sur-Mer (83), où les équipes de CNIM E&E et EPC seront rejointes par d’autres services support du groupe (informatique, ressources humaines, paye, comptabilité…). 

Derniers Articles