Constructeur International 

Cargotec et Konecranes renoncent à leur fusion

L’autorité britannique de la concurrence et des marchés (CMA) a bloqué la fusion prévue entre Cargotec et Konecranes. Elle estime que les mesures correctives (qui auraient supprimé toutes les activités qui se chevauchent des deux sociétés et acceptées par la Commission européenne) ne seraient pas efficaces et s’est donc opposée à cette opération. Les deux groupes ont donc décidé d’annuler ce process de fusion. Le président de Cargotec Ilkka Herlin, a déclaré : « Le conseil d’administration de Cargotec est convaincu que la fusion aurait créé une valeur substantielle pour l’ensemble de l’industrie ainsi que pour les actionnaires en améliorant le flux de matériaux durable. Le rapprochement aurait créé une entreprise européenne forte permettant d’accélérer les capacités partagées d’innover sans nuire à la concurrence. »

Le groupe Cargotec a décidé de recentrer l’orientation stratégique de l’entreprise « pour une meilleure performance financière ». Cargotec se concentrera sur la durabilité et la croissance des activités principales Hiab, Kalmar Mobile Solutions et l’activité de transport horizontal de Kalmar. Cargotec annonce une évaluation des options stratégiques de MacGregor, y compris une vente potentielle de l’entreprise. Le groupe réorientera également Kalmar vers les solutions mobiles et commence à planifier une sortie de l’activité des grues portuaires lourdes, pour proposer des équipements de manutention de fret dans les catégories de produits d’équipements mobiles, les chariots cavaliers et navettes ainsi que les épandeurs Bromma. 

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com