Fédération 

Artisanat du bâtiment : une activité dynamique

En 2021, les artisans du bâtiment ont renoué avec un niveau d’activité soutenu, en hausse de 12,5% sur un an et de 2,5% comparé à 2019. L’activité de rénovation a été particulièrement dynamique avec une croissance de 14%, et la construction neuve a progressé de 11% sur 2021.  

L’activité retrouve ainsi un niveau plus conforme, malgré les hausses des coûts et les difficultés d’approvisionnement en matériaux. En effet, selon une étude menée par la Capeb, en décembre 2021, près de 60 % des entreprises ont déclaré subir des difficultés d’approvisionnement. Entre juillet et décembre 2021, la part des entreprises déclarant des difficultés d’approvisionnement s’est ainsi accrue de 7 points, confirmant l’installation dans la durée de ces difficultés. Les entreprises du bâtiment font face également à une hausse moyenne de 18 % des prix des matériaux. 

Les carnets de commandes sont au beau fixe, en moyenne de 91 jours, soit 19 de plus qu’en 2020. La Capeb estime donc qu’en 2022 l’activité devrait connaitre une hausse entre 2 et 3%. « Malgré cela, de très nombreuses incertitudes demeurent et pèsent sur le moral des chefs d’entreprises, au bord du burn-out, auxquelles s’ajoutent la période électorale et l’évolution de la crise sanitaire » déclare Jean-Christophe Repon, Président de la Capeb. Les entreprises se préparent à anticiper, pour gérer au quotidien les risques liés aux conditions d’approvisionnement et d’augmentation de l’inflation.

Derniers Articles