Chantier Fédération 

Face à la hausse des coûts, la FFB plaide pour une mesure fiscale exceptionnelle

La Fédération Française du Bâtiment, dans un contexte de hausse du coût des matériaux, plaide pour une mesure exceptionnelle de soutien à la trésorerie des entreprises : le remboursement immédiat de toute créance de « carry-back » constatée, a minima, jusqu’à la fin du premier trimestre 2022. Ce dispositif revient à imputer le déficit de l’année en cours sur le bénéfice de l’année précédente, qui a donné lieu au paiement de l’impôt sur les sociétés. La FFB demande que le « trop payé » au trésor public, découlant de cette imputation, soit reversé aux entreprises en difficulté. « Cette crise des matériaux peut saper tout le travail de relance mené depuis des mois et menacer l’emploi dans le secteur. Le remboursement immédiat de la créance de carry-back est le seul moyen direct pour parer à cette situation » déclare Olivier Salleron, président de la FFB. Il a également demandé au ministre Olivier Dussopt de prolonger d’une année le crédit d’impôt en faveur de la rénovation énergétique des locaux tertiaires des TPE/PME. 

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com