Transport 

A Ulm, Iveco et Nikola inaugurent leur usine de production de véhicules électriques

Iveco et Nikola Corporation viennent de franchir un nouveau cap dans leur aventure commune: ils ont inauguré le nouveau site qui produira les véhicules lourds électriques Nikola Tre à Ulm, en Allemagne. La nouvelle usine est prête à démarrer la production d’ici la fin de l’année. Avec ses 25 000 m2 couverts sur 50 000 m2 au total, le site est équipé d’une unité d’assemblage final conçue pour des véhicules « électriques natifs ». Dans un premier temps, la ligne de production devrait fabriquer environ 1 000 unités par équipe par an, puis devrait connaître une montée en puissance progressive au cours des prochaines années. 

Les premiers modèles Nikola Tre produits seront livrés à des clients aux États-Unis dès 2022. Des véhicules électriques à batterie (BEV), la prochaine évolution de cette plateforme modulaire à usage intensif a également été dévoilée, sous la forme d’un prototype de véhicule électrique à pile à combustible (FCEV) du Nikola Tre. Ce modèle entrera en production à Ulm plus tard d’ici la fin 2023. « Grâce à l’expertise avérée d’Iveco et à sa présence établie, nous avons fourni une plateforme permettant à la technologie de Nikola de se développer. Notre objectif à présent est d’assurer le succès de cette opération et de montrer ensemble l’exemple en matière de transport lourd courte et longue distance neutre en carbone » a déclaré Gerrit Marx, Président Véhicules Commerciaux et Spéciaux de CNH Industrial et PDG du Groupe Iveco.  

Le Nikola Tre est basé sur la plateforme du camion Iveco S-WAY doté d’un essieu électrique co-conçu et produit par FPT Industrial et est équipé d’une technologie de pile à combustible et électrique de Nikola ainsi que d’éléments clés fournis par Bosch. 

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com