Transport 

Daimler et Volvo lancent cellcentric pour développer la pile à combustible dans le transport

Daimler Truck AG et le groupe Volvo ont présenté leur feuille de route pour la nouvelle joint-venture cellcentric, qui vise à accélérer l’utilisation des piles à combustible à base d’hydrogène pour les camions long courrier. cellcentric développera, produira et commercialisera des systèmes de piles à combustible pour le transport routier longue distance et d’autres applications, avec une mise en exploitation en 2025. Selon Daimler Truck AG et le Groupe Volvo, les camions purement électriques et ceux utilisant une pile à combustible fonctionnant à l’hydrogène se complèteront en fonction du cas d’utilisation individuel du client. Martin Lundstedt, PDG du Groupe Volvo, a déclaré : « Notre ambition commune est d’atteindre les objectifs de l’accord de Paris, à savoir devenir neutre en CO2 au plus tard en 2050. Nous sommes convaincus que la technologie des piles à hydrogène joue un rôle essentiel pour nous aider à atteindre cet objectif. »
Les principaux constructeurs de camions européens, soutenus également par Daimler Truck AG et Volvo Group, demandent l’installation d’environ 300 stations de ravitaillement en hydrogène performantes et adaptées aux poids lourds d’ici à 2025 et d’environ 1 000 stations de ravitaillement en hydrogène au plus tard en 2030 en Europe.
L’objectif de Daimler Truck AG et du Groupe Volvo est de commencer à tester des camions à piles à combustible auprès des clients dans environ trois ans et de lancer la production en série de camions à piles à combustible dans la seconde moitié de cette décennie.

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com