Chantier 

Iter bien engagé dans sa phase d’assemblage

Le 27e conseil Iter a constaté qu’un rythme de progression soutenu a été maintenu sur le chantier, et malgré l’impact de la pandémie mondiale, aussi bien concernant la livraison des éléments de la machine que les activités d’assemblage. Depuis juin 2020, des étapes cruciales ont été franchies, comme le lancement officiel de la phase d’assemblage de la machine en juillet et l’arrivée des composants de taille exceptionnelle. Ainsi, quatre bobines de champ toroïdal (350 tonnes) ont été livrées ; la bobine de champ poloïdal n°6 (450 tonnes), fournie par l’Europe et fabriquée en Chine est en cours de test à très basse température; le premier secteur de chambre à vide, fabriqué en Corée et intégrant des éléments fournis par la Russie, a été livré au mois d’août et les travaux préparatoires au premier « pré-assemblage » ont pu commencer; le cylindre inférieur du cryostat, fourni par l’Inde, a été positionné dans la fosse d’assemblage. 

Le calendrier est donc maintenu et sera réévalué en juin 2021 (après avoir mesuré l’impact de la crise Covid-19 ou d’autres causes de retard). La perspective est de produire un premier plasma en 2025. Iter sera la plus grande installation expérimentale de fusion jamais construite. 

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com