C’est reparti pour ATN !

Les premières nacelles, des modèles Piaf sur chenilles,  sont sorties des lignes de production d’ATN il y a quelques jours, depuis la reprise cet été de ce constructeur français de nacelles élévatrices par la holding CTELM (groupe Fassi). « Nous sommes les seuls en France à fabriquer une nacelle à mât vertical sur chenilles » explique Christian John, le nouveau DG. L’objectif premier pour ATN est d’apporter une vraie culture industrielle et de réduire les délais de livraison des machines. Pour 2019, la nouvelle direction compte sur « les synergies à créer avec le groupe Fassi tant sur la puissance d’achat du groupe, sur les compétences technologiques et les savoir-faire industriels que sur le partage des circuits de distribution. »

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn