Iter : un contrat de plus de 100 millions d’euros pour l’industrie française

Le consortium d’entreprises composé d’Airbus Safran Launchers, Cegelec CEM et Nuvia Limited, membres du groupe Vinci, ainsi que Millenium (spécialisé dans la sûreté nucléaire), ont remporté un contrat de près de 100 millions d’euros pour la fabrication des composants robotiques d’Iter. Ce contrat est considéré comme la plus grande transaction conclue à ce jour en matière de robotique au profit du domaine de l’énergie de fusion, en fournissant à Iter des composants robotiques ultra-high-tech et des systèmes télé-opérés pour le transport et le confinement de composants situés dans la chambre à vide d’Iter. C’est Fusion For Energy (F4E), l’organisation de l’UE qui gère la contribution Européenne au projet Iter qui a signé ce contrat pour une période de 7 ans. « L’espace est un environnement extrême où aucune intervention humaine ou  réparation n’est envisageable, a expliqué Christine Francillon, en charge des programmes Systèmes et infrastructures complexes chez Airbus Safran Launchers.  Nous avons adapté au profit du programme Iter notre  savoir-faire spatial, développé pour les lanceurs Ariane  ou le cargo spatial européen entièrement automatisé ATV.  Nous nous réjouissons de cette  reconnaissance de notre savoir-faire en matière de projets complexes. » Le transfert des composants depuis la chambre à vide d’Iter vers le bâtiment de la cellule chaude, où ils seront déposés à des fins de maintenance, devra être effectué au moyen d’imposants conteneurs à double porte appelés « casks ». D’après les estimations actuelles, il faudra fabriquer 15 conteneurs de ce type qui, dans leur plus grande configuration, mesureront 8,5 m x 3,7 m x 2,6 m et pèseront près de 100 tonnes lorsqu’ils transporteront les composants les plus lourds. Ces énormes « casks » seront gérés à distance lors de leur transfert entre les différents niveaux et bâtiments de la machine.

10_-remote_1_web

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn