Constructeur ENERGIES ALTERNATIVES Manutention 

Liebherr propose ses chariots télescopiques en 3 motorisations

Le nouveau chariot télescopique Liebherr T33-10 est équipé d’une batterie électrique. La gamme peut fonctionner avec trois types d’énergies : HVO, batterie électrique ou hybride.

Le nouveau chariot T33-10 de Liebherr se décline en version électrique, et affiche une capacité de levage de 3,3 tonnes et 10 m de hauteur de levage. Il est doté d’un concept modulaire de batterie haute tension couplé à un entraînement électrique, qui peut être adapté au gré des besoins du client et à l’utilisation prévue, et qui est pourvu d’un dispositif électronique embarqué de recharge. Ce nouveau mode de motorisation vient compléter d’autres offres de motorisation proposées par le groupe sur ses chariots télescopiques. Le biocarburant HVO offre l’avantage d’émettre moins d’émissions en fonctionnement qu’un engin roulant au carburant d’origine fossile, tout en étant miscible avec tous les carburants diesel. Le concept d’entrainement de l’engin reste le même, il est donc possible d’envisager une conversion en cours d’exploitation.  Enfin, le troisième concept d’entraînement possible pour les chariots télescopiques est  un système hybride « plug-in » de série, qui garantit aux clients une liberté en termes de portée de travail et permet un fonctionnement même sans batterie. Il est composé d’un moteur diesel conventionnel, d’un entraînement électrique et d’un accumulateur électrique intermédiaire.
Grâce au rendement global sur les trois systèmes présentés et la faculté de récupération de l’énergie lors du freinage et de l’abaissement de la flèche, des économies de carburant supérieures à 20 % sont tout à fait réalistes. 

Derniers Articles