ENERGIES ALTERNATIVES Portuaire Transport 

Verso Energy va produire de l’hydrogène à Grand-Quevilly

Haropa Port a signé avec Verso Energy une convention pour la future implantation d’une unité de production d’hydrogène bas-carbone et de carburants de synthèse à Grand-Quevilly. La mise en service de cette unité est prévue d’ici 2029. Le projet prévoit une production d’hydrogène par électrolyse de l’eau de 350 MW, soit plus de 50 000 tonnes d’hydrogène par an, pour un investissement de près de 500 M€. Une unité de production de carburants de synthèse à partir de CO2 capté et valorisé est aussi prévue.
Le projet vise à la décarbonation des sites industriels de la zone portuaire et des secteurs du transport aérien et maritime. « Rouen est un territoire particulièrement propice pour implanter un tel projet, avec sa zone industrialo-portuaire au cœur de l’axe Seine et son raccordement au réseau Trapil pour acheminer le carburant vers les consommateurs finaux. Nous sommes heureux de travailler avec HAROPA PORT pour mener à bien ce projet ambitieux, résolument engagé dans la réindustrialisation du pays et la décarbonation de notre économie », déclare Antoine Huard, directeur général de Verso Energy.

Derniers Articles