Sarens Pont JOChantier Convois 

Sarens met en place un pont de 1500 tonnes pour les JO 2024

Le groupe Sarens a positionné un pont afin de relier deux parties du Village olympique, entre Saint-Denis et l’Ile-St-Denis, fin octobre. Pour l’installation de cet élément long de 120 m et d’un poids de plus de 1500 tonnes, le groupe a mobilisé ses deux barges jumelées Karel et Victor. La structure métallique a d’abord été assemblée par Eiffage Métal sur le quai de Gennevilliers, où elle a été prise en charge par l’équipe de Sarens et chargée sur des SPMT (en 2X13 lignes et 2×12 lignes, ainsi que 4 powerpacks PPU). Elle a été chargée sur les deux barges Karel-Victor, équipées de structures de soutien, de pompes de ballastage, de treuils et d’équipements de levage. Une fois positionnée sur les barges, les SPMT ont été retirées afin de réduire au maximum la hauteur totale et éviter ainsi tout incident lors du passage sous les ponts existants au cours du trajet. Une fois à l’emplacement final, le système de vérins CS1000 a été préparé pour lever le pont, avec l’aide d’un système de treuil hydraulique. La manœuvre qui a nécessité l’interruption du trafic fluvial sur la Seine, a duré 14 heures. Ce pont permettra aux athlètes de se déplacer entre les deux rives de la Seine, notamment vers la Cité du Cinéma et facilitera l’accès au nouvel éco-quartier qui sera créé en profitant des bâtiments du Village une fois les Jeux terminés. Dans le cadre des travaux pour les Jeux Olympiques de Paris en 2024, le village des athlètes occupera une  surface totale de 47 000 m2 et permettra d’héberger plus de 2 500 athlètes. Sarens a une longue histoire dans le transport et l’installation de ponts en France, comme celui le pont Seibert à Boulogne Billancourt (voir  aussi notre édition du Mille Pattes N°44) .

Mise en place pont par sarens pour le Village des athlètes des JO2024

Derniers Articles