Energie 

Hydrogène : Lhyfe se prépare à entrer en Bourse

Lhyfe, producteur indépendant d’hydrogène vert prépare son entrée en Bourse et annonce l’approbation de son document d’enregistrement par l’Autorité des marchés financiers. Alors que la demande va exploser au cours des prochaines décennies, Lhyfe ambitionne de devenir un leader européen indépendant de la production d’hydrogène vert. « Notre stratégie est fondée sur un déploiement rapide et massif de sites de production de manière à développer des unités qui pourront atteindre jusqu’à plusieurs centaines de MW au-delà de 2025, équivalent à la production de centaines de tonnes d’hydrogène vert quotidiennement, explique Matthieu Guesné, PDG de Lhyfe. Des projets d’ampleur sont déjà lancés en France et à l’international, et  notamment au Danemark où nous développons l’un des trois projets les plus avancés en Europe. À ce jour, notre portefeuille commercial est ainsi constitué de 93 projets, représentant une capacité totale de production installée de plus de 4,8 GW (soit une production d’hydrogène vert de plus de 1 615 tonnes/jour). Notre objectif est de disposer d’une capacité installée totale de 55 MW d’ici 2024 et de réaliser, pour l’exercice 2026, un chiffre d’affaires consolidé d’environ 200 M€ avec un EBITDA Groupe à l’équilibre, sur la base d’une capacité installée totale de 200 MW. »

En septembre dernier, Lhyfe a inauguré son premier site industriel au monde en connexion directe avec un parc éolien et un approvisionnement en eau de mer. Basé à Bouin en Vendée , il produit environ 300 kg d’hydrogène vert par jour, soit 750 kW,  capacité qui sera portée à 2,5 MW en 2023 (soit environ 1 t./jour) pour répondre à l’accroissement de la demande.

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com