Chantier 

Baudelet Environnement se renforce sur les déchets industriels et du BTP

2021 est une année marquante pour le groupe familial Baudelet Environnement. Implanté dans le Nord, il a célébré en effet les 10 ans de son Eco-Parc de Blaringhem, centre de valorisation des déchets regroupant une vingtaine de filières sur plus de 300 hectares. De nouvelles activités de valorisation sont prévues,  avec l’idée de développer de nouvelles filières, en particulier pour les déchets plastiques et les déchets du BTP. 

Il a remporté aussi cette année des marchés d’envergure. Le groupe a été chargé de la gestion des déchets générés par les deux principaux chantiers liés à la construction du parc éolien offshore au Havre. Vinci Construction, en charge de la construction de l’usine de fabrication des éoliennes, et Bouygues Construction en charge des fondations des éoliennes, ont en effet choisi le groupe Baudelet Environnement pour la collecte, le tri et la valorisation des déchets générés par leurs chantiers respectifs.  Plus de 12000 tonnes de déchets seront ainsi triées, valorisées et transformées. Le groupe Baudelet favorisera le transport fluvial par péniches pour l’expédition des ferrailles à partir de son site du Havre.
En mars dernier, le groupe a aussi remporté un marché public pour le démantèlement de 8 navires de la Marine Nationale. Sur son site de 4 hectares au Havre, après désamiantage, les coques sont démantelées, les ferrailles cisaillées et valorisées, puis évacuées par voie fluviale pour rejoindre directement les aciéries d’Ile-de-France.

Egalement spécialisé depuis 2019 dans le démantèlement d’anciens trains de la SNCF, Baudelet Environnement inaugurera avec Snadec dans quelques jours, la plus grande usine de France dédiée au démantèlement ferroviaire, sur son site de Grémonville en Normandie, disposant de plus de 2 km de rails.  

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com