Fédération 

Crise des matériaux : des avancées, selon la FFB

Le gouvernement étudie la prise en charge intégrale du coût de la mise en activité partielle des salariés du BTP, dès lors qu’elle résulte d’une pénurie des matériaux. Il étudie également les moyens de limiter les exportations sauvages de grumes, qui constituent une des difficultés actuelles d’approvisionnement en bois. Pour Olivier Salleron, le président de la FFB, « le gouvernement prend acte du fait que la crise ne se limitera pas à un épiphénomène sur quelques semaines, donc qu’un accompagnement du secteur s’avère nécessaire. Les mesures annoncées doivent maintenant trouver une traduction rapide. La FFB reste donc mobilisée et réitère aussi sa demande de rendre possible la mobilisation immédiate de la créance de carry-back jusqu’à fin 2021. Cette mesure de simple trésorerie rendra les entreprises plus à même de supporter les surcoûts immédiats ».

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com