Fédération 

Des résultats contrastés en 2020 pour les métiers de DLR

Les différents métiers de la location et distribution de matériels de BTP et de manutention ont traversé une année 2020 contrastée, en phase avec une conjoncture dégradée dans le BTP, selon le bilan communiqué par la fédération DLR. Ainsi, la location de matériels, avec une baisse de 12,5% pour 4,19 milliards d’euros, est le secteur le plus touché. Les investissements s’effondrent sur la période (-50%) et s’établissent à 754 millions d’euros en 2020. 

La distribution enregistre, elle, un recul de son chiffre d’affaires de 6,5%, après 4 ans de très forte croissance. Les ventes de matériels d’occasion ont augmenté de 33 %, et, dans une moindre mesure, celles des services (+3%) et des pièces détachées (+1%). 

Quant à la distribution et location de matériels de manutention, le secteur apparait relativement épargné avec une légère baisse de 2,2% de chiffre d’affaires en 2020, après une hausse de 5% en 2019. Les ventes de matériels neufs (-5%) et de maintenance (-2%) sont les plus impactées par la crise, tandis que la vente de matériel d’occasion (+11%) et la location (+4%) connaissent une hausse qui ne suffit pas à compenser les pertes. 

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com