Fédération 

Un contexte 2021 incertain, mais des perspectives de croissance pour les artisans du bâtiment

Jean-Christophe Repon, président de la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) constate que l’activité s’est accélérée en fin d’année 2020, avec une croissance de 1,5% au 4e trimestre, portée notamment par la hausse de l’activité dans le neuf. Sur l’année 2020, l’activité est en retrait de 9%, marquée par les arrêts des chantiers du premier confinement.
« L’année 2021 pourrait (…) enregistrer une croissance entre 5 et 6 % dans l’artisanat du bâtiment qui s’apparenterait plus à un rebond technique qu’à une véritable reprise de l’économie d’avant la crise du Covid » déclare-t-il. Les hypothèses de la fédération tablent sur un retour à un niveau d’activité égal à 2017. « Nous fondons des espoirs sur la mise en œuvre du plan de Relance qui doit transformer les effets d’annonces gouvernementales en chantiers. Pour ce faire, nous saluons l’expérimentation pour deux ans de la qualification RGE-chantiers. » Au 4e trimestre 2020, les carnets de commandes des artisans du bâtiment représentaient 72 jours de travail. 

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com