Levage 

UFL et Mase mobilisées pour renforcer la sécurité des grues mobiles

Le réseau MASE (Manuel d’amélioration sécurité des entreprises) a constaté que le taux d’accidentologie de ses adhérents entreprises de levage était supérieur aux autres métiers présents dans l’association. Selon la consultation nationale qu’elle a menée auprès des levageurs (majors et indépendants), 75% des accidents déclarés étaient liés à la conception des machines, en raison de risques lors de  certaines phases de leur mise en oeuvre opérationnelle. L’UFL (Union Française du Levage) réunie en session extraordinaire en décembre, a confirmé les conclusions de cette consultation.
ULF et Mase ont donc adressé un courrier aux quatre grands constructeurs de grues mobiles (Liebherr, Demag, Manitowoc et Tadano) avec des propositions pour améliorer la sécurité des grues : prévoir un système facile pour le rangement et l’installation des plaques de répartition ainsi que du lot de chaînes et d’élingues pour les machines jusqu’à 4 essieux; améliorer l’accès à la cabine tourelle depuis le sol et la circulation sur le platelage et enfin améliorer encore la sécurisation des opérations de montage et d’assemblage des équipements et accessoires. 

L’UFL suivra avec attention les avancées technologiques mises en oeuvre sur les modèles à venir.

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com