Chantier 

Vinci : un carnet de commandes historique !

Le chiffre d’affaires du groupe Vinci s’est élevé à plus de 18 milliards d’euros au 1er semestre, en retrait de plus de 14% comparé à la même période en 2019, affecté par les conséquences de la pandémie Covid-19, particulièrement en France. Alors que l’activité revient progressivement à la normale, le carnet de commandes du contracting au 30 juin 2020 progresse dans tous les pôles de métiers pour s’établir à 42,9 milliards d’euros, plus haut historique, en hausse de 18 % par rapport au 31 décembre 2019 (+19 % à l’international, +16 % en France) et sur 12 mois. Il représente près de 14 mois d’activité moyenne (dont 9 mois chez VINCI Energies, 11 mois chez Eurovia et 21 mois chez VINCI Construction). L’international représente 58 % du carnet à fin juin 2020 (57 % à fin juin 2019). « Le groupe est mobilisé pour accompagner la relance de l’activité économique dans les territoires dont il est un acteur essentiel, tant dans les concessions que dans le contracting, a déclaré Xavier Huillard, PDG de Vinci. Il dispose d’importants atouts pour rebondir dès 2021, en fonction de l’évolution des conditions sanitaires, et retrouver une trajectoire de croissance pérenne : un modèle économique de temps long bien adapté aux grands enjeux actuels (efficience énergétique ; nouveaux besoins en matière de mobilité et de communication) ; des marchés porteurs sur le long terme dans tous ses métiers ; La forte réactivité de ses entreprises grâce à une organisation très décentralisée ; L’engagement de ses équipes ; un carnet de commandes au plus haut historique ; Une situation financière très solide ».

Derniers Articles