Chantier 

Les professionnels des Sanitaires et Unités mobiles apportent des précisions au guide de l’OPPBTP

La  commission Sanitaires et Unités mobiles (SUM) de la fédération DLR apporte quelques précisions et mises en garde suite à la dernière mise à jour du Guide de préconisations de sécurité sanitaire de l’OPPBTP. Elle mentionne  par exemple  la mise à disposition « de lingettes désinfectantes dans les toilettes pour désinfection avant chaque usage ». Or, les professionnels de la SUM rappellent que ces lingettes, qui finissent majoritairement dans les canalisations, posent de gros problèmes en station d’épuration. Le guide mentionne également que « l’usage des produits virucides n’est nécessaire qu’en cas de présence de personnes contaminées ou soupçonnées de l’être ». Or, dans le cas des sanitaires mobiles, il est impossible, selon ces professionnels, de mettre en place une règle basée sur un « soupçon » de contamination. Ils rappellent qu’un protocole de désinfection totale des cabines sanitaires a été élaboré, en utilisant notamment des produits bactéricides et virucides conformes à la norme EN 14476, comme prévu par ailleurs dans le guide de l’OPPBTP en page 5, qui impose les fournitures à prévoir de toute façon sur le chantier pour le respect des consignes sanitaires. La commission SUM travaille donc à l’élaboration d’un guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d’épidémie qui intègrera les règles de bonnes pratiques contenues dans la norme FR EN 16194 existant depuis 2012 et les nouveaux dispositifs mis en place dans le cadre de la crise de Covid-19. Il devrait être disponible dans les semaines à venir.

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com