Fédération 

Le transport routier attend son plan de relance

Le secteur du transport attend un « véritable plan de relance  dédié »  déclarent les fédérations professionnelles FNTR, OTRE, Union TLF, Unostra et CSD. « La reprise s’annonce particulièrement lente. Les organisations professionnelles exigent que des mesures concrètes soient prises pour soutenir les entreprises dans cette phase de reprise économique. Il en va de la survie du secteur, mais aussi de l’ensemble de l’économie française qui repose, en bonne partie, sur la continuité de la chaîne logistique. » Les fédérations professionnelles ont adressé plusieurs propositions concrètes de sauvegarde du secteur au gouvernement, toujours en attente de réponses : exonération de tout ou partie des charges sociales et fiscales pour les entreprises du secteur dont les clients auraient eux-mêmes fermé ; prorogation des mesures de chômage partiel pour les entreprises tant que l’activité n’est pas revenue à la normale, report au 1er janvier 2022 de la diminution programmée de 2 €/hl, soit deux centimes par litre du remboursement partiel de TICPE, intégration d’un pied de facture Covid pour faire face aux coûts générés par les différentes mesures. 

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com