Portuaire Transport 

Les matériaux de construction soutiennent le transport fluvial

En 2019, le transport fluvial de marchandises sur tout le réseau français a été en nette hausse, selon les chiffres publiés par Voies Navigables de France (VNF). La croissance concerne aussi bien le trafic (+10% en tonnes-kilomètres) que les volumes transportés (à 56,3 millions de tonnes, +9% en tonnage) par rapport à 2018. Cette tendance bénéficie à toutes les filières et a notamment été soutenue par la filière des matériaux de construction, qui connait une augmentation de 11,6% en tonnes-kilomètres pour un trafic total de 25,2 millions de tonnes (avec une hausse de 25% en volume). Le transport d’agrégats continue en effet de bénéficier de la forte dynamique du BTP et des grands chantiers, notamment du Grand Paris. 

A noter que, par zone géographique, l’est de la France a réalisé une année très dynamique, puisque les ports rhénans français enregistrent une progression de 18,5% en t.km (1,8 million de tonnes supplémentaires), principalement portée par les matériaux de construction. Idem sur le réseau Seine-Oise, avec une croissance de près de 10% en tonne.kilomètre, là aussi majoritairement due au transport de matériaux de construction. 

La filière alimentaire, en progression de 15,5%, reste aussi très dynamique avec 14,4 millions de tonnes transportées au total (+11,1% en volume).

« Ces bons résultats attestent des atouts du fluvial: avantages écologiques grâce à une faible émission de CO2, mais également économiques, grâce à la massification des trafics qu’il permet, en toute sécurité et dans le respect des délais. » déclare Thierry Guimbaud, Directeur Général de Voies navigables de France. 

Derniers Articles

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com