Chantier International Levage 

Iter : le dernier élément du toit du tokamak est posé

Ce matin, le dernier élément du toit du complexe Tokamak a été assemblé sur le chantier Iter. Une étape majeure pour pouvoir démarrer l’assemblage de la machine Iter en mars prochain. C’est la société Vernazza Autogru qui a été chargée des opérations de levage et de positionnement des modules du toit de la structure. Deux grues treillis sur chenilles ont pour cela été mobilisées : une CC2800 (de 600 tonnes de capacité) et une CC3800 (650 tonnes de capacité). Le dernier  module, le plus lourd avec ses 83 tonnes, long de 50 m  et large d’environ 8 m, avait été assemblé au sol à proximité de la CC2800, chargée de cette dernière opération. Pour cela, la grue était configurée avec une flèche principale de 108 m, superlift et la totalité de ses contrepoids. Elle a dû emmener cette charge à une portée de 54 m et à une hauteur de 60m.  

Vernazza Autogru intervenait avec les sociétés Martifer (fabrication et installation de la structure métallique), le groupement VFR (Vinci, Ferriovial et Razel-Bec , avec le cabinet Engage, pour le compte de F4E (Fusion for Energy, l’agence domestique européenne) .

Derniers Articles