Un TGV Bordeaux-Londres ?

Les quatre groupes Lisea, SNCF Réseau, Eurotunnel et HS1 viennent de signer un accord pour le lancement d’une étude de faisabilité  des adaptations nécessaires de la gare de Bordeaux St-Jean en vue de l’accueil d’un futur trafic transmanche. Cet accord marque donc une nouvelle étape dans la perspective d’une voie d’accès ouverte « clé en main » pour un opérateur. Ce nouveau projet ferroviaire, rendu possible par l’ouverture récente de la ligne LGV SEA (Sud Europe Atlantique) entre Tours et Bordeaux, proposera de relier Bordeaux à Londres en moins de cinq heures. L’étude de faisabilité portera sur la mise en place des installations nécessaires aux contrôles de sécurité frontaliers permettant ainsi aux passagers de se rendre directement de Bordeaux Saint-Jean à Londres Saint-Pancras.« La demande de transport entre le sud-ouest de la France et la capitale britannique est aujourd’hui très dynamique, déclarait Philippe Jausserand, directeur Commercial de Lisea. La LGV entre entre Tours et Bordeaux constitue le dernier maillon d’un itinéraire à grande vitesse permettant un trajet direct, rapide et attractif vers Londres. Les conditions sont réunies pour imaginer un future terminal ferroviaire international à Bordeaux. »

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn