DLR : une situation économique contrastée au 2nd trimestre

Sur le 2nd trimestre 2018, l’activité des distributeurs de matériels de BTP a ralenti, avec une baisse 8%, selon le baromètre conjoncturel du DLR (Fédération des Matériels de Construction et de Manutention).  En cause, les longs délais de livraison des équipements entraînant des retards de facturation, pénalisant le chiffre d’affaires trimestriel, ainsi que les intempéries prolongées du printemps. En revanche,  les loueurs de matériels de BTP continuent de tirer leur épingle du jeu, avec une croissance de +6% de leur chiffre d’affaires, et ce malgré les retards de chantiers engendrés par les fortes intempéries du printemps 2018. Cette progression est même de l’ordre de 14% au regard du trimestre précédent. Il s’agit là du 11ème trimestre consécutif de hausse.

Quant aux distributeurs et loueurs de matériels de manutention, ils connaissent pour la première fois depuis trois ans, un repli de -7% de leur chiffre d’affaires. A l’exception de l’activité location (+5%), les autres segments qui composent ce marché ont reculé : la vente de matériel d’occasion (-8%), la vente de matériel neuf (-5%), la maintenance (-13%). L’activité devrait continuer à se tasser au cours du prochain trimestre. 

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn