Gaussin teste la technologie de pile à combustible

Le groupe Gaussin Manugistique vient de réceptionner  à Héricourt son premier Powerpack Hydrogène par le CEA-Liten (Commissariat à l’Energie atomique – Laboratoire d’Innovation pour les Technologies  des Energies Nouvelles et les Nanoparticules), selon un accord conclu en 2015. Gaussin va désormais pouvoir démarrer ses phases de test de cette nouvelle technologie, basée sur la pile à combustible : utilisé dans une pile à combustible, l’hydrogène se combine à l’oxygène de l’air pour produire de l’électricité en ne rejetant que de l’eau. Ce nouveau  Powerpack Gaussin Hydrogène est une technologie hybride hydrogène/batterie, constitué d’un élément de batterie Lithium de 144 kW et de deux systèmes de Piles à Combustible de 80 kW. Ce module permettra à terme,  avec un temps de rechargement de 5 minutes, aux véhicules de la gamme Gaussin, d’opérer entre 6 et 12 heures pour un coût d’exploitation minime. Le Powerpack fournit l’énergie nécessaire pour un véhicule de la gamme ATT ou AIV pour le transport de charges, notamment container jusqu’à 70 tonnes.
Pionnière dans le domaine de l’Hydrogène, la France a lancé le 1er juin dernier  un plan pour l’Hydrogène doté de 100 millions d’euros. Gaussin proposera à moyen terme une offre en énergie Hydrogène pour les chariots industriels  afin de compléter la gamme d’énergie alternative de son portefeuille produit. 

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn