Avis favorable pour le parc éolien en mer de Dieppe-Le Tréport

L’Agence Française de la biodiversité vient de rendre un avis favorable sur le projet de parc éolien en mer de Dieppe-Le Tréport. Il émet cependant des réserves car la partie nord-est de son périmètre est située dans le Parc Naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale, qui avait rendu un avis défavorable le 20 octobre dernier. La société Eoliennes en Mer Dieppe-Le Tréport (Engie, EDP Renewables et Caisse des Dépôts) a donc fait évoluer son projet, qui bénéficie, lui, d’un avis cette fois favorable avec réserves: « Le porteur de projet, EDMT, (…) nous a présenté un projet permettant de mieux concilier l’indispensable développement des énergies marines renouvelables et la prise en compte tout aussi indispensable de la préservation de la biodiversité marine » a déclaré l’Agence Française de la biodiversité. Le parc éolien prévoit  l’installation de 62 éoliennes d’une puissance unitaire de 8MW. La construction et l’installation du parc devraient débuter en 2019 pour une mise en service en 2021. Avec une puissance totale de 496 MW, il devrait produire 2000 GWh par an, soit la consommation électrique annuelle de près de 850000 personnes.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn