Fincantieri retenu pour le rachat de STX France

Le groupe italien Fincantieri, a annoncé le 3 janvier 2017, que son offre était retenue dans le cadre du rachat de STX France SA au groupe coréen STX Business Group. Le Français DCNS pourrait également entrer au capital des chantiers navals, selon les déclarations de son PDG. L’Etat français reste actionnaire à hauteur de 33,33 %, Fincantieri se portant acquéreur des 66,66 % restants.
A noter que dans le groupe STX, STX France SA possède à lui seul un carnet de commandes ferme jusqu’en 2022, pour 4 milliards d’euros et 35 millions d’heures de travail. Une sacrée performance ! Il emploie 2600 personnes.
Fincantieri doit encore mener une étude sur STX France afin d’ajuster son offre au groupe sud coréen. Aucun montant n’a pour le moment été évoqué. En quelques chiffres, Fincantieri c’est : 4 milliards d’euros de chiffre d’affaire annuel, 230 années d’expérience dans la construction de navires, 20 chantiers navals en Europe, en Amérique et en Asie, 19 000 employés, dont plus de 60% hors d’Italie, Une production très diversifiée, composée de navires de guerre, d’unités offshore, de ferries modernes, de navires spéciaux et de méga yachts.
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn