Ficime : la croissance portée par l’investissement

Les entreprises internationales de la mécanique et de l’électronique (Ficime) ont vu leur activité tirée en 2016 par l’investissement, avec une croissance de 8,1%, a constaté Alain Rosaz, son Président lors la présentation du bilan annuel. Une performance qui s’explique par l’effet positif de la mesure de suramortissement, particulièrement dans le BTP (+23,1% en raison de la reprise de construction dans le bâtiment et les grands travaux publics). Les adhérents sont optimistes pour ce début 2017, notamment pour le secteur du BTP et de la manutention et prévoient une hausse de 9% de leur activité. Les 417 entreprises de la Ficime réalisent un chiffre d’affaires annuel de plus de 40 milliards d’euros.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn