Une carte d’identité dans le BTP pour lutter contre le travail illégal

Depuis 23 février, tous les salariés intervenant dans le BTP doivent désormais posséder une carte d’identité professionnelle. Cette mesure doit permettre de lutter contre le travail illégal et le dumping social. Elle était attendue par les organisations professionnelles, comme la FFB qui se félicite de cette obligation. La carte professionnelle est sécurisée et délivrée par l’Union des Caisses de France, tête du réseau de caisses des congés payés du BTP. Elle est destinée à tous les salariés des entreprises françaises ou étrangères effectuant des travaux de bâtiment ou de travaux publics, mais aussi aux salariés des entreprises de travail temporaire. Elle permet de contrôler rapidement qui est qui sur un chantier. Lors d’un contrôle, en cas de manquement de la carte, l’employeur risque une amende de 2000€ par salarié non déclaré.
FFB et FNTP viennent aussi de signer avec l’Etat une convention de lutte contre le travail illégal et la concurrence déloyale.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn