+ 9% en 2016 pour les matériels de BTP

Dans les secteurs liés à l’investissement mécanique et électronique professionnel, le recul de l’activité en 2015 a été de 7,1% , atténué en 2e partie d’année (selon la Ficime, la fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l’électronique). Ce recul est principalement lié aux matériels de BTP et de manutention qui ont connu une baisse de -12,3% et aux moteurs (-16,2%) après un effet d’aubaine en 2014 dû à l’application de nouvelles normes. Pour le 1er semestre 2016, la Ficime prévoit un retour à la croissance de 9%, estimé à +19% pour le secteur des matériels de BTP et manutention grâce à un effet volet suramortissement de la loi Macron. Alain Rosaz, Président de la Ficime, souligne que «nos adhérents sont favorables à la prolongation de ce dispositif de suramortissement, et à son extension à d’autres secteurs, pour éviter un arrêt brutal des commandes liées à l’absence de reprise de l’activité économique nécessaire aux investissements. »

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn