Paprec met en place un financement de 1 milliard d’euros

Paprec, groupe spécialisé dans la valorisation des déchets, a mis en place un financement d’un milliards d’euros, composé de 800 millions d’euros de dette obligataire (green bonds) et 200 millions de financement bancaire. Placée jeudi 15 mars, le marché financier a proposé deux milliards d’euros, démontrant la pertinence du modèle économique de Paprec et ses possibilités de croissance.  Cette levée de fonds unique est la 3e de ce type pour le groupe, qui a déjà fait appel aux green bonds deux fois ces dernières années. En 2017, le groupe Paprec a réalisé un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros. Il estime atteindre, avec les acquisitions d’Ikos Environnement et de Deroo en début d’année, un  chiffre d’affaires supérieur à 1,7 milliard d’euros en 2018. « Notre entreprise se trouve à la pointe des technologies du recyclage. Ses capacités d’innovation et de réactivité sont exceptionnelles. Je tiens à féliciter les équipes qui m’accompagnent dans cette aventure industrielle stupéfiante(…) Cette levée réussie de fonds est pour moi le moment privilégié de regarder le parcours accompli. Nous avons créé l’entreprise française de traitement de déchets la plus conforme à la loi de transition énergétique et aux besoins de l’économie circulaire » déclarait Jean-Luc Petithuguenin,  PDG du Groupe. La croissance de Paprec après 23 ans est de 26% par an avec une croissance organique représentant 58% et une croissance externe représentant 42% avec 63 acquisitions depuis la création du groupe en 1994.
©Credit David-Morganti

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn