Les 2 tours jumelles de 320 mètres de haut vont voir le jour

Les deux tours  jumelles Hermitage Plaza, futures plus hautes tours d’Europe avec 320 mètres de haut, situées à Courbevoie dans le quartier de la Défense,  ont validé la réalisation de leur projet avec pour objectif une livraison pour les Jeux Olympiques de Paris en 2024. C’est au Mipim, le 13 mars qu’Emin Iskenderov, Président du Groupe  russe Hermitage, a confirmé en présence de Bouygues, la réalisation de ce projet.  Après huit ans de recours et d’obstacles de toutes sortes, plusieurs décisions judiciaires décisives viennent d’être rendues ces dernières semaines qui montrent qu’Hermitage sort du tunnel et va pouvoir lancer son projet iconique qui s’inscrit dans le nouvel élan de La Défense et du Grand Paris.
Le projet devrait démarrer dès le premier semestre 2018.
L’environnement économique a changé favorablement en France et les investisseurs étrangers reprennent position en Europe portant un nouveau regard sur la France et sur Paris.
Les progrès réalisés ces dernières années dans les techniques de construction et le management des grands projets devraient permettre un achèvement beaucoup plus rapide que dans les projections initiales.
Ces avancées vont aussi permettre de débloquer les financements.
Jusqu’à présent, le Groupe  Hermitage avait  financé l’opération en fonds propres, sans dette bancaire, en investissant un montant de 233 millions d’euros.
Désormais, le schéma général de financement est le suivant :

un nouvel apport de 180 millions d’euros qui sera injecté par un grand fonds européen

et un financement bancaire de 1,2 à 1,5 milliard d’euros, qui sera apporté par des banques

européennes, dont deux grandes banques françaises.

Parallèlement, la pré-commercialisation sera lancée en priorité pour les bureaux et l’hôtel. Entouré de spécialistes tels que Foster et Bouygues, le projet est annoncé comme obtenant  les meilleures spécifications environnementales, énergétiques et de bien-être.
Culminant à 320 mètres, Hermitage Plaza sera le plus haut immeuble jamais construit en Europe occidentale. Dessiné par Sir Norman Foster et offrant une mixité d’usages inédite à Paris, il sera composé de deux tours associant des appartements et des penthouses, un hôtel de luxe de cinq étoiles, des restaurants et bars panoramiques, le premier centre de thalasso panoramique en France, des espaces de bureaux modernes, flexibles et polyvalents, un espace dédié aux boutiques et aux services de luxe, des équipements culturels, dont un auditorium et une galerie d’art. Les tours s’élèveront au-dessus d’un vaste socle aménagé en place publique, bordée de magasins, de restaurants et de cafés.
5 000 emplois seront générés par la construction et les aménagements du complexe Hermitage Plaza, et 3 000 emplois directs seront créés de façon durable.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn