Matériels : un marché encore en progression en 2018

Après une année 2017 où tous les segments de matériels sont repartis à la hausse, le Seimat (Syndicat des Entreprises Internationales de Matériels de Travaux publics, Mines et Carrières, Bâtiment et levage) estime que 2018 devrait  voir cette croissance se poursuivre, avec une hausse comprise entre 4,1% et 8 %. Cette croissance dépendra de l’avancement des livraisons des commandes réalisées dans le dispositif de suramortissement et des capacités de livraison.
Selon le Seimat, les bons résultats réalisés en 2017, avec 50214 unités (+19% par rapport à 2016) sont dûs au soutien apporté par la loi Macron sur le sur-amortissement mais aussi à la reprise d’activité  dans les secteurs du bâtiment et des travaux publics. Le Seimat constate par ailleurs que même si « cette progression est liée à l’aide gouvernementale, il est important de souligner que tous les acteurs n’ont pas usé du dispositif, ni même surinvestit : les achats sont raisonnés, réalisés pour reconstituer le parc machine. Les perspectives sont favorables dans les années à venir avec un cycle de 4 ou 5 ans et un pic d’activité attendu en 2019/2020 » déclare la fédération.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn