La carrosserie reprend des couleurs

Avec une hausse des immatriculations de 24%  des véhicules industriels équipés de bennes et de 38 % pour ceux destinés aux applications BTP, le secteur de la carrosserie industrielle a retrouvé ses couleurs en 2017. Les remorques et semi-remorques ont elles aussi progressé, avec une hausse de près de 15 % des carrosseries bennes en 2017 (à plus de  3700 unités) et  de 21% pour les plateaux (environ 1100 unités) sur un marché global de plus de 24700 immatriculations. « Le secteur des bennes a été un marché sinistré pendant longtemps et le matériel a vieilli, explique Thierry Bourdillon, Secrétaire général de la FFC Constructeurs. Avec les grands travaux qui arrivent et le secteur de la construction qui repart, les entreprises vont avoir besoin de matériels, qu’il faut remplacer.  En 2018, le marché  pour nos entreprises ne devrait peut-être pas être aussi fort mais au  moins se stabiliser, même si le secteur de la benne devrait poursuivre sa progression. En revanche, les délais de livraison augmentent. Les carrosseries, pendant la crise ont dû se séparer de certains de leurs collaborateurs et il est aujourd’hui très difficile de recruter. C’est l’un des grands challenges de nos métiers. »

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn