Mammoet déplace 46 tonnes au coeur de la roche !

Le groupe Mammoet est intervenu sur le chantier de modernisation de la centrale hydroélectrique de la Coche (73). Il a conçu l’équipement de transport et de manutention permettant de mettre en place une bifurcation métallique, d’un poids de 46 tonnes, de plus de 6 m de long pour  2,36 m de haut, sur une conduite hydraulique existante, au coeur d’une caverne creusée dans la roche.  Il a d’abord fallu transporter cet élément depuis l’entrée de la galerie jusqu’à la caverne de manutention spécialement creusée dans la roche pour l’occasion. Mammoet a pour cela utilisé deux remorques SPMT Sefiro avec 5 lignes d’essieux chacune, offrant des dimensions restreintes tout en ayant la capacité nécessaire à cette opération délicate. Les remorques ont parcouru sans encombre les 300 m de tunnel jusqu’à la caverne où la seconde partie délicate de cette opération avait lieu. Il fallait en effet positionner la pièce métallique sur la conduite hydraulique existante, en la basculant depuis sa position de transport horizontale jusque dans l’axe incliné de la conduite (à 45°). Un châssis a été spécifiquement conçu pour cette manoeuvre : muni de quatre vérins, il a servi à basculer la pièce imposante  jusqu’à sa position définitive. Les essieux multidirectionnels et les vérins hydrauliques des remorques SPMT ont permis le bon positionnement au millimètre près de la bifurcation, position maintenue pendant 96 heures, le temps que les équipes EDF effectuent les soudures définitives.
Cette bifurcation permet l’alimentation hydraulique du nouveau groupe de production type « pelton » le plus puissant de France avec ses 240 MW, soit l’alimentation électrique de 270 000 personnes. Pilotée par EDF, cette opération a été achevée par le groupement des entreprises Paresa et Vinci.
mammoet2

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn