DLR : des métiers en mutation

Alors que la conjoncture est porteuse, « nous devons préserver nos marges pour investir, anticiper les nouveaux besoins de nos clients, montrer que demain se prépare aujourd’hui, a déclaré Bertrand Carret, le Président de la Fédération DLR, accueillant les 200 participants à cette journée des Métiers organisée il y a quelques jours. Notre objectif, c’est de créer de la valeur pour les entreprises. » Afin de préparer l’avenir, le DLR doit penser à la transformation numérique de ses adhérents, accompagner les grands appels d’offres majeurs en cours (Grand Paris) … Les entreprises du DLR ont ainsi été incitées à s’emparer des sujets de l’innovation, du Big Data et de l’intelligence artificielle.
Les fédérations FFB et FNTP ont ensuite dressé  un point sur la conjoncture économique.  Toutes deux s’accordent sur  une année 2017 positive. Selon la FNTP, « l’investissement des collectivités locales va repartir  en 2018 » et peut-être en 2019, avec des risques de rechute en 2020 (élections) et 2021.
Un des temps forts de la matinée a été le point de vue apporté par un responsable du matériel d’un grand groupe, en l’occurrence Xavier Barthélémy, Directeur du Matériel d’Eiffage. Il a expliqué la manière dont Eiffage achète, loue et revend ses matériels et a tenu à rappeler qu’innover est important, tant concernant la technologie, la sécurité que l’environnement. Il attend de ses partenaires loueurs, distributeurs et constructeurs qu’ils proposent sur le marché des machines connectées et performantes. Il a d’ailleurs invité les entreprises « à exploiter, tous ensemble, la donnée produite par les machines ».
La  fin de la journée a permis aux  participants de se répartir en groupes de travail. Les loueurs ont étudié les nouveaux contrats-cadres  des grands  clients, et la location sur market place notamment… Les distributeurs, quant à eux, se sont vu présenter les résultats de plusieurs études sur l’état des réseaux de distribution et l’investissement des constructeurs.
Enfin, en clôture de la journée, après une présentation de l’utilisation des données collectées par Orange Business Service, Gérard Deprez, PDG de Loxam a partagé les 50 ans de développement de sa société.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn